Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 17
(Janvier / Février / Mars 2006)
 
Naissance des postes publiques
(Extrait de l'article paru dans le numéro 17)

Embryonnaire sous Charlemagne, le service des postes, réservé au seul roi et se limitant à trois routes pour communiquer avec les provinces conquises, est organisé pour les étudiants par l'Université de Paris au XIIe siècle, profitant aussi aux particuliers. Si Louis XI l'érige en institution par besoin politique en 1464, le service n'est ouvert au public qu'en 1627.

Xénophon attribue au prince perse Cyrus le Jeune l'invention des postes, pendant la retraite des Dix-Mille (401 avant J.-C.) : ayant calculé la distance qu'un cheval pouvait parcourir, il érigea des écuries ou mansions équidistantes, abritant chevaux et serviteurs. Un préposé, chargé de recevoir les dépêches...

 

Lutte entre messagers universitaires et royaux
(Extrait de l'article paru dans le numéro 17)

Après l'ouverture au public du service des postes par Richelieu, l'Université de Paris luttait toujours pour le maintien de ses anciens privilèges concernant la distribution des courriers. Un procès survint entre Jean Boursault, messager ordinaire de la ville de Bourges et François Guyot, messager juré de l'Université de Paris. Guyot, s'appuyant...

 

Premier timbe de la petite poste
(Extrait de l'article paru dans le numéro 17)

Un siècle après Louis XIII, Paris n'avait point de poste particulière ; il communiquait avec la province, avec l'étranger, mais pas avec lui-même. Les lettres y étaient portées par « les petits laquais », par les commissionnaires ; nulle administration spéciale ne se chargeait de les recevoir et de les distribuer. Selon Loret (Gazette rimée, 16 août 1653), un essai avait été tenté ; Renouard de Velayer, maître des requêtes, avait obtenu un privilège du roi pour l'établissement...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 17
(Janvier / Février / Mars 2006)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque