Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 17
(Janvier / Février / Mars 2006)
 
Saint Gengoul châtie la femme adultère
(Extrait de l'article paru dans le numéro 17)

Patron des maris trompés, saint Gengoult était fêté en Lorraine, les malheureux élus arborant la couleur jaune du cocuage. Au VIIIe siècle, son épouse infidèle avait été punie par la fontaine de Varennes-en-Argonne.

Jouissant d'une grande vénération en Lorraine et porté sur le calendrier au 11 mai, saint Gengoult est particulièrement honoré dans le diocèse de la ville de Toul, dont les habitants ont mis sous son patronage une église splendide. D'autres paroisses telles que Marbache ou Maron célèbrent également la fête du patron...

 

Tonitruante vengeance d'un époux bafoué
(Extrait de l'article paru dans le numéro 17)

Dans la préface d'un manuscrit retrouvé dans son portefeuille après sa mort, l'abbé Henri-Joseph Du Laurens cite, entre autres reliques, les cornes de saint Jean Goule, et ajoute une note expliquant leur origine. Il rappelle que les légendaires jésuites Giry et Ribendeneiria...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 17
(Janvier / Février / Mars 2006)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque