Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 20
(Octobre / Novembre / Décembre 2006)
 
Sages-femmes et épreuve ecclésiastique
(Extrait de l'article paru dans le numéro 20)

L'exercice de la profession de sage-femme était jadis soumis à l'approbation du curé, qui devait s'assurer des mœurs de la prétendante, lui inculquer les règles en matière de baptême notamment, et lui faire prêter serment.

Le Rituel du Diocèse de Luçon publié en 1768 par ordre de Mgr Jacquemet Gaultier d'Ancyse, précise qu' « il est d'une extrême importance que les sages-femmes soient instruites de ce qui concerne leur ministère, et s'en acquittent fidèlement, puisque la vie des femmes et des enfants, et quelquefois même le salut éternel de ces derniers en dépend. C'est pour cela qu'il leur est défendu...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 20
(Octobre / Novembre / Décembre 2006)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque