Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 20
(Octobre / Novembre / Décembre 2006)
 
Le monitoire, appel à témoins d'antan
(Extrait de l'article paru dans le numéro 20)

Peu connu, le monitoire, dont l'usage remonte au XIIe siècle, est une institution caractéristique de la procédure criminelle sous l'Ancien Régime. Ses origines canoniques sont nettement accentuées, le droit pénal ecclésiastique ayant grandement influé sur le développement de la législation criminelle séculière. Ordre du juge d'église, le monitoire est affiché à la porte des paroisses...

 

Contrats d'apprentissage du XVIe siècle
(Extrait de l'article paru dans le numéro 20)

Le registre d'un tabellion de Lunéville, de 1502 à 1509, reproduit le contrat passé entre un maître pelletier et son apprenti : « Sachent tous que Didier le maçon demeurant à Hudiviller a reconnu de son plein gré qu'il a donné par ces présentes Gérard son fils, âgé d'environ quatre ans, à Jehan Develle, le pelletier, demeurant à Crévic et à Isabel sa femme, par ainsi que ledit Jehan et sadite femme seront tenus de nourrir...

 

Le « Mont-d'Or » accouche du Puy-de-Dôme
(Extrait de l'article paru dans le numéro 20)

Voulant faire disparaître la division de la France en 32 provinces, l'Assemblée nationale avait rendu, le 22 décembre 1789, un décret scellant « une nouvelle division du royaume en départements, tant pour la représentation que pour l'administration. Ces départements seront au nombre de 75 à 85 », malgré l'insistance du député de la municipalité de Clermont, Gaultier de Biauzat, faisant prévaloir les avantages à conserver les anciennes provinces...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 20
(Octobre / Novembre / Décembre 2006)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque