Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 20
(Octobre / Novembre / Décembre 2006)
 
De l'île Maquerelle à l'île des Cygnes
(Extrait de l'article paru dans le numéro 20)

Rattachée tardivement à quelques îlots utilisés comme pâturages, l'île Maquerelle, propriété de l'abbaye de Saint-Germain, est tour à tour un terrain d'entraînement pour soldats, un cimetière improvisé lors de la Saint-Barthélemy, puis un lieu où s'ébattent les cygnes royaux.

Située à l'ouest de la capitale et renommée en 1676 « île des Cygnes » - différente de l'actuelle île des Cygnes -, l'île Maquerelle à laquelle, dans les dernières années du XVIe siècle ou les premières du XVIIe, avaient été rattachées en amont l'île des Treilles, en aval l'île aux Vaches et l'île de Longchamps, la jonction étant assurée vers 1660 par l'îlot...

 

Les cygnes de la Seine protégés par Louis XIV
(Extrait de l'article paru dans le numéro 20)

Le 18 avril 1684, le roi ayant été informé « que divers particuliers des environs des rivières de Seine, Marne, Oise, Gisors et d'Andelle et des étangs circonvoisins, chassent, tirent sur les cignes qui sont sur lesdits rivières et étangs », commit le sieur Ballon pour veiller à leur conservation « et prendre un soin particulier d'empêcher qu'il n'en soit pris ni tiré sur aucun tant vieux que jeunes par qui que ce soit...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 20
(Octobre / Novembre / Décembre 2006)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque