Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 21
(Janvier / Février / Mars 2007)
 
Gayant, le légendaire géant qui sauva Douai
(Extrait de l'article paru dans le numéro 21)

Instituée en l'honneur de la victoire des Douaisiens sur les Français en 1479, la procession de Douai revêt un nouvel éclat lorsqu'au lendemain du Traité de Cambrai, le Gayant s'invite aux réjouissances. Vaines sont les tentatives du clergé de faire choir ce géant, que la légende du forgeron-armurier sauvant jadis la ville des Normands, a rendu cher aux gens du pays.

En 1479, la guerre se poursuivait entre le roi de France Louis XI et l'archiduc Maximilien, époux de Marie de Bourgogne, comtesse de Flandre. Voulant surprendre la ville de Douai, les Français se cachèrent près de la porte d'Arras et, le matin du 16 juin venu, y firent conduire un cheval et une jument, espérant s'introduire...

 

Lydéric le Forestier, géant au grand cœur fondant Lille
(Extrait de l'article paru dans le numéro 21)

Dans les grandes solennités publiques, les habitants de Lille ont conservé la coutume de promener cérémonieusement les effigies colossales de Finaert, « laid comme les sept péchés capitaux », et de Lydéric, qui « a la majesté sereine qui sied au beau guerrier à qui la Providence a confié la mission sainte et suave d'exterminer les méchants...

 

Papa Reuze aux Folies de Dunkerque
(Extrait de l'article paru dans le numéro 21)

Les Folies de Dunkerque, qui donnèrent naissance au Carnaval, se célébraient le 24 juin, jour de la Saint-Jean. Après une grand'messe et une procession religieuse, commençait le défilé d'un char devant lequel se démenait un homme habillé en femme, qu'on appelait Proserpine ; il était armé de deux bouquets...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 21
(Janvier / Février / Mars 2007)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque