Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 21
(Janvier / Février / Mars 2007)
 
Comment Palloy tira profit de la Bastille
(Extrait de l'article paru dans le numéro 21)

Parmi les cadeaux offerts en étrennes à l'occasion du 1er de l'an 1790, figurèrent des boucles d'oreilles d'un très grand prix, ornées d'une petite pierre de la Bastille, des bagues montées avec des pierres provenant également de la démolition de cette citadelle, et des broches de la même façon ; mis à la mode par les partisans des idées nouvelles, ces objets...

 

Premières expropriations pour cause d'utilité publique
(Extrait de l'article paru dans le numéro 21)

Le plus ancien document parlant de l'expropriation pour cause d'utilité publique est, sans doute, un texte de Sargon, qui régna en Assyrie de 720 à 708 avant J.-C. La construction de son palais dont on retrouva les ruines à Khorsabad, exigeait des terrains situés dans la circonscription de la ville de Maganoubba. Il les prit, mais les paya...

 

Dax assujettie au Santou
(Extrait de l'article paru dans le numéro 21)

Dans l'ancien diocèse de Dax, le Santou était une contribution que les paroisses devaient payer chaque année au Chapitre cathédral. Ce nom se justifie d'une part parce que cette contribution constituait un revenu saint, sanctum ; d'autre part c'était une chose et un bien d'église ; or tout bien d'église portait le nom de « sanctum, santum ou santuarium », écrit Ducange. Reconnu et sanctionné par la loi civile...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 21
(Janvier / Février / Mars 2007)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque