Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 21
(Janvier / Février / Mars 2007)
 
Les chiens de guerre comme atout militaire
(Extrait de l'article paru dans le numéro 21)

Utilisé par les Grecs et les Romains comme auxiliaire militaire, le chien de guerre, qu'il soit garde du corps, veilleur hors pair ou redoutable attaquant, est également employé par les Gaulois. Il s'avère parfois décisif sur un champ de bataille, tel Moustache dans l'armée de Bonaparte.

Dès qu'il fut domestiqué, le chien dut être préposé à la garde des habitations ; cela d'autant plus facilement que, selon toute apparence, c'est lui-même qui s'imposa cette charge. Et quand ces habitations consistaient en chariots...

 

Chiens contre la cécité et chiens facteurs
(Extrait de l'article paru dans le numéro 21)

Les dieux, si généreux en faveur du chien dans la répartition de leurs dons, l'ont gratifié de maintes qualités précieuses : entre autres, celle de rendre la vue aux aveugles. A Épidaure, dans le temple d'Esculape, des chiens sacrés étaient chargés de ce soin, et les malheureux qu'ils avaient soulagés témoignaient...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 21
(Janvier / Février / Mars 2007)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque