Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 23
(Juillet / Août / Septembre 2007)
 
Des « entremets » égayant les repas d'autrefois
(Extrait de l'article paru dans le numéro 23)

La civilisation antique avait produit des troupes de musiciens faiseurs de tours, chanteurs ou autres artistes dont le rôle était d'amuser dans les intérieurs. A Rome, les pantomimes et la musique étaient le complément nécessaire de tout festin de cérémonie. Le christianisme ne put détruire ces pratiques, et, malgré l'Église, qui les prohibait, la barbarie d'abord, et ensuite la chevalerie, s'y adonnèrent...

 

Chemins boînés et bornes militaires
(Extrait de l'article paru dans le numéro 23)

Dans ses Antiquités de Vésone, W. de Taillefer suit, à partir de Périgueux, le tracé de la route de Saintes, près de laquelle, dans la commune de Marsac, avait été découvert en 1754 la célèbre colonne militaire de l'empereur Florien, et constate que « partout elle est connue des habitants du pays sous le nom de Comi bouinat...

 

Premières dissections au Moyen Age
(Extrait de l'article paru dans le numéro 23)

Si, au XIVe siècle, la médecine ne sort pas des vieilles ornières, si la chirurgie, tout en conservant, en France comme en Italie, le caractère clinique qu'elle avait repris à Salerne, ne fait pas de notables progrès, l'anatomie commence à entrer dans de nouvelles voies. Au début du XIIIe siècle, une ordonnance royale prescrit, à Salerne, la dissection d'un cadavre, substitué aux cochons sur lesquels on faisait jusqu'alors les démonstrations anatomiques...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 23
(Juillet / Août / Septembre 2007)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque