Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 3
(Juillet / Août / Septembre 2002)
 
Robe rouge et cheveux épars pour les mariées
(Extrait de l'article paru dans le numéro 3)

Coiffures et costumes de mariage n'échappèrent pas aux modes. Croirait-on qu'au quinzième siècle, la future pouvait être en robe écarlate et diadème de métal, tandis que le fiancé portait un manteau gris bordé de loups cerviers ? Le blanc, indissociable de l'idée du mariage depuis la fin du XVIIIe siècle, était au XVIe la couleur du deuil pour les reines...

Il ne faudrait pas croire que l'usage des costumes blancs fût très ancien dans les mariages. Marie Stuart fut la première qui les eut adoptés, et les auteurs du temps parlent de cette toilette comme d'une curiosité...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 3
(Juillet / Août / Septembre 2002)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque