Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 27
(Juillet / Août / Septembre 2008)
 
Sanctification des chambres d'auberges
(Extrait de l'article paru dans le numéro 27)

Les meurtres étant jadis fréquents dans les auberges et la croyance au retour nocturne des esprits sur les lieux du crime répandue, la frayeur des trépassés et revenants écarta un temps moult personnes des hôtelleries.

Afin d'écarter ces idées sinistres et de mettre leur gîte à l'abri des maléfices et des pièges du diable, les hôteliers y multipliaient sur les murs des figures pieuses, des images de sainteté. On n'y voyait pas seulement alors, comme au XVIIe siècle, de ces tableaux des quatre saisons, grossièrement enluminés, qui inspirèrent à Mme de Sévigné sa charmante et spirituelle phrase sur « les printemps d'hôtellerie » ; ni les douze mois de l'année, « l'un semant, dit Monteil, l'autre moissonnant ; l'un taillant la vigne...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 27
(Juillet / Août / Septembre 2008)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque