Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 28
(Octobre / Novembre / Décembre 2008)
 
Quand les bardes charmaient les Gaulois
(Extrait de l'article paru dans le numéro 28)

Sacerdotale, guerrière ou satirique, la poésie des bardes, personnages autant respectés que les druides et chantant des louanges parfois dictées par l'adulation lors de combats ou de festins, était hautement récompensée.

Tous les auteurs anciens ayant parlé des bardes s'accordent à les représenter comme des poètes improvisateurs, qui chantaient eux-mêmes leurs poèmes en s'accompagnant de la harpe, de la lyre ou d'autres instruments, avec pour les événements remarquables, les vertus, les hauts faits des héros, et quelquefois, d'après Diodore de Sicile...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 28
(Octobre / Novembre / Décembre 2008)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque