Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 30
(Avril / Mai / Juin 2009)
 
Le pêcher, poison d'Orient se répandant en France ?
(Extrait de l'article paru dans le numéro 30)

Connu des Chinois depuis les temps les plus reculés et importé de Perse en Europe, le pêcher est cultivé dans les jardins français depuis au moins le VIe siècle, la qualité des espèces étant privilégiée à la quantité jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, et la méthode de l'espalier contribuant à son succès.

Le savant agronome Duhamel du Monceau écrit en 1768 : « Si le pêcher n'est pas originaire de notre pays, il a bien adopté pour sa patrie une terre où la seule qualité d'étranger a toujours assuré un asile, mérité un accueil favorable, et procuré les meilleurs traitements ; et il y est si parfaitement naturalisé, qu'il ne conserve, d'exotique, que le nom Persica ». Le terme Pêcher est issu...

 

Palissage à la loque et pêche de Montreuil
(Extrait de l'article paru dans le numéro 30)

Dans un mémoire publié en février 1755 dans le Journal économique, l'abbé Roger Schabol affirme qu'au début du XVIIe siècle « des gens de Montreuil, après avoir mangé des pêches de vigne de Corbeil, jetèrent les noyaux dans leurs jardins ; quelques-uns ayant levé le long du mur, produisirent des arbres. Il prit fantaisie aux propriétaires de soutenir leurs branches chargées de fruits, et de les attacher...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 30
(Avril / Mai / Juin / Mars 2009)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque