Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 3
(Juillet / Août / Septembre 2002)
 
1693 : un vaisseau-bombe lancé
sur Saint-Malo par des terroristes anglais
(Extrait de l'article paru dans le numéro 3)

« La plus horrible machine dont on entendra jamais parler », rapporte un correspondant du Mercure galant. Il y a trois cents ans, les Anglais décident d'anéantir la ville de Saint-Malo à l'aide d'une machine infernale : un long navire maçonné en dedans, chargé de barils de poudre et de centaines de carcasses contenant boulets, chaînes et grenades. A la mi-nuit, le vaisseau-bombe se dirige vers les murs de la ville.

En 1693, l'Angleterre, voulant se venger des pertes énormes que les corsaires de Saint-Malo faisaient éprouver à son commerce, projeta de détruire complètement cette ville...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 3
(Juillet / Août / Septembre 2002)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque