Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 34
(Avril / Mai / Juin 2010)
 
Renaissance des duels au XVIe siècle malgré leur interdiction
(Extrait de l'article paru dans le numéro 34)

Considérée comme une usurpation des attributions de la souveraineté et source de lourdes pertes pour le royaume, la pratique du duel pour laver son honneur est malmenée par une ordonnance du chancelier de l'Hospital rendue en 1566 et punissant de mort les duellistes, première d'une longue série dont l'excessive sévérité explique l'inquiétante inefficacité.

Le premier événement menant peu à peu à la prohibition absolue du duel au XVIe siècle, survint en 1547 : lorsque La Chastaigneraie, favori du roi Henri II, eut été tué d'une manière peut-être déloyale par Jarnac, dans un combat autorisé par le souverain, ce prince ressentit une telle douleur de cette perte qu'il jura...

 

1578 : un duel tourne en tuerie
(Extrait de l'article paru dans le numéro 34)

En 1578, Jacques de Caylus, premier favori du roi, avait un soir vu Charles d'Entraguet (second de la maison de Guise) avec lequel il était très lié, descendre d'une croisée du Louvre par laquelle quelquefois une autre personne entrait. S'étant approché de son ami et le goguenardant au sujet de la trahison dont il...

 

Chaque duel sanglant annonce une nouvelle loi
(Extrait de l'article paru dans le numéro 34)

Vital d'Audiguier nous a conservé les détails de la fin tragique du baron de Luz et de son fils, tués au mois de janvier 1613 par le chevalier de Guise, et dont la mort motiva la promulgation d'un nouvel édit contre le duel, le 18 janvier de la même année. « Le premier combat fut par une rencontre avec...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 34
(Avril / Mai / Juin 2010)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque