Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 38
(Avril / Mai / Juin 2011)
 
Décadence de la litte de Bibracte
(Extrait de l'article paru dans le numéro 38)

Au Moyen Age, les barons de Larochemillay, comme seigneurs féodaux, percevaient des droits considérables sur chaque pièce de bétail que l'on conduisait à la foire du Beuvray du premier mercredi de mai. Un tarif attaché à un poteau annonçait qu'il leur était dû : « Pour deux bœufs, six sous ; pour deux taureaux, quatre...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 38
(Avril / Mai / Juin 2011)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque