Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 44
(1er semestre 2014)
 
Pâtés de Périgueux : attendus et appréciés
(Extrait de l'article paru dans le numéro 44)

En 1910, l'écrivain périgourdin Joseph Durieux explique qu'au XVIIe siècle il se faisait déjà un grand commerce de pâtés à cette époque, où le service des colis-postaux ne fonctionnait pas comme aujourd'hui. On les expédiait même fort loin, ajoute-t-il. C'est ainsi que Fénelon...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 44
(1er semestre 2014)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque