Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Extraits du NUMÉRO 44
(1er semestre 2014)
 
Pâtés renommés en guise de monnaie d'échange
(Extrait de l'article paru dans le numéro 44)

Les fournitures de pâtés faites au compte de la ville de Périgueux commencent en 1732, ou plutôt font l'objet, depuis cette date, d'une désignation spéciale. 1732. - 60 livres payées à Villereynier, maître pâtissier, pour un pâté de six perdreaux rouges envoyé à M. Dupin, secrétaire de M. l'Intendant...

 

 
Autres extraits de ce numéro de La France pittoresque
 
Commander ce numéro de La France pittoresque
 

 


 
Numéro 44
(1er semestre 2014)

 
Commander ce numéro de La France pittoresque